Rencontre avec les savons du Léman

Créé(e): 26/06/2017 - 20:41
Savons du Léman

L’histoire des Savons du Léman pourrait commencer ainsi :

Il était une fois une jeune femme qui exerçait son métier avec passion ; accomplie professionnellement en tant qu’architecte IAUG, elle pilotait des opérations immobilières conséquentes et organisait des concours d’architectes tout en s’occupant de ses enfants. Un beau jour elle réalisa qu’il manquait dans sa vie une bonne dose de créativité et elle prit un virage professionnel pour revenir à des valeurs simples : transparence, lisibilité, local et bio (biodégradable aussi). Les Savons du Léman étaient nés.

Sandra Rembert est authentique et chaleureuse, avant même de descendre dans son laboratoire les effluves d’huiles essentielles qu’elle utilise pour parfumer et faire de ses savons un soin complet pour notre épiderme nous charment les narines. Ça sent le zen, le relax, l’herbe coupée, déjà je me sens sereine avant d’avoir commencé la visite.

Sandra Rembert

 

Création des recettes

Sandra s’est formée en tant que savonnier à froid à l’Université Européenne des Senteurs et des Saveurs de Forcalquier. Chacune de ces douze recettes a été validée via un dossier d’information produit (DIP) par un chimiste puis un toxicologue afin de garantir leur parfaite innocuité puis déposée sur le Portail Européen des Cosmétique (CPNP). Les étiquettes des savons, qu’elle a choisi le plus lisible possible en ajoutant tous les ingrédients utilisés en français en plus de la liste INCI, répondent aux obligations Européenne.  INCI quoi ? Pour vous aussi c’est du latin normal, la liste INCI désigne la liste de tous les ingrédients contenus dans une formule cosmétique. Les ingrédients de la liste INCI doivent légalement être listés en latin ou en anglais. Sur une étiquette des savons du Léman le sodium olivate en latin devient huile d’olive saponifiée en français, plus lisible pour tous. L’enregistrement d’une nouvelle recette comme mentionné ci-dessus, a un coût et explique qu’un nouveau savon ne naît pas chaque mois, cette années deux nouveautés sont en préparation avec notamment un savon pour les cheveux. Le laboratoire des Savons du Léman est conforme aux normes BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication et  la société est enregistrée à l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament (ANSM)

 

LA SAPONIFICATION À FROID ?

Il s'agit d'un procédé ancestral, sans cuisson, qui conserve les propriétés des huiles utilisées.

Le savon est le produit d'une réaction chimique, appelée saponification, entre une matière grasse et une base fort comme la soude ou la potasse.

Ce mélange obtenu est mis en moule en début de réaction. Exploitant sa propre chaleur, la saponification se prolonge dans le moule sans autre manipulation.

Ce procédé conserve la glycérine naturellement hydratante et permet l'utilisation de ressources renouvelables et non de la chimie du pétrole.

 

Matières premières

Huit des savons de la gamme contiennent presque 30% de beurre de karité et deux savons spéciaux pour le visage sont extrêmement nourrissants avec quasiment 40% de beurre de karité.

Aussi, vous trouverez spécialement pour les peaux fragiles, à exéma, psoriasis, deux savons à l’huile de baies de laurier, les Simply Alep.

Tous ces savons sont surgras entre 6-7 % et tous ces savons sont :

• Sans parfum synthétique

• Sans colorant organique

• Sans huile de palme

• Sans graisse animale

• Sans Sodium Laureth Sulfate

• Sans conservateur artificiel

Des matières premières au produit fini

Des matières premières au produit fini

 

Les matières premières utilisées sont uniquement des huiles végétales nobles certifiées en agriculture biologique. Sandra travaille avec un fournisseur à Lyon qui s’occupe de l’import et privilégie les gros conditionnements pour les huiles qui sont importées comme la coco et le ricin. Les huiles d’olive et de colza sont françaises. Pour garantir que les huiles sont bio chacune vient avec une fiche d’analyse. La qualité des matières premières est privilégiée avec le choix d’huiles extra vierges et de première pression à froid, et des beurres végétaux brut, seul l’huile de coco est désodorisée afin de pouvoir travailler les parfums. En ce qui concerne la gamme des huiles essentielles, elles sont toutes bio sauf une…le Géranium Rosat d’Egypte que vous trouverez dans le savon La Bohème. Une synergie de 2 ou 3 huiles essentielles est utilisée pour les savons parfumés afin de garantir la tenue des senteurs. Les pigments utilisés sont minéraux ou végétaux et validés par le label Ecocert.

Le juste prix

Combien êtes-vous prêts à payer pour sauver votre peau ? Les tarifs des Savons du Léman s’échelonnent entre 6 et 9€. Certes ils sont plus chers que les savons des grandes surfaces, fait à chaud et avec beaucoup d’additifs, mais ils sont bien meilleurs pour la peau, la planète et la qualité est au rendez-vous, la durabilité aussi si vous prenez soin de bien les laisser sécher entre deux utilisations sur un porte-savon aéré.

Avec ces savons d’exceptions saponifiés uniquement avec des matières premières d’excellence issues de l’agriculture biologique, vous faites le choix du 100% naturel, du riche en glycérine naturelle hydratante, du doux, du local et du biodégradable.

Le prix des savons du Léman reste constant malgré les fluctuations du prix des matières premières.

Le travail derrière n’est aussi pas le même entre un artisan savonnier et un industriel des cosmétiques. Un lot de savon pour Sandra c’est 69 savons, la production prend une demie journée en intégrant la découpe 24h après, puis vient la cure (le séchage) 4 à 6 semaines sont supplémentaires.

Matériel pour la production

Un « pavé »  de 69 savons  en cours de saponification à froid, coulée dans son moule

Découpe des savons (1)

Découpe des savons (2)

Découpage de trois « pavés » de savon en 3 tranches chacun

Découpage des tranches en pains de savon

Savons en cure, c’est-à-dire au séchage pour 4 à 6 semaines

 

 

Actuellement les Savons du Léman sont disponibles dans notre Amap mais aussi chez d’autres partenaires.

Gagner moins d’argent mais être en harmonie totale avec ce que l’on fait chaque jour beaucoup en rêvent, mais peu osent se lancer. Sandra Rembert l’a fait, utiliser les Savons du Léman s’est nous laver mieux, et participer à un projet sain.

Un esprit sain dans un corps sain.

 

Bullement,

Audrey pour L’AMAP La ronde des Légumes

 

 

Event_Date: 
Lundi, 26 juin, 2017

Commentaires

Portrait de Filou

Soumis par Filou le

Très bel article !!! Très instructif, même si nous avions déjà eu le plaisir de découvrir la saponification à froid il y a quelques temps au travers d'un autre article du même auteur. Les photos sont très belles ;-)

Excellente présentation de Sandra... Ca donne vraiment envie !

Filou

à propos de l'auteur

Audrey
Audrey aime les plantes, le jardinage, faire des savons, des tisanes, bref tous les trucs de mamies. Par contre elle ne sait pas (encore) tricoter) !